Psychanalyse

"Le bonheur est un rêve d'enfant réalisé dans l'âge adulte." S. Freud

Psychanalyse

La psychanalyse s’adresse à toute personne qui veut aller à la rencontre de soi-même.

 

On commence une analyse lorsque son mal-être envahit et conditionne sa propre existence et ses choix, lorsque l’on répète les mêmes échecs, ruptures, et que la souffrance qui en découle ne s’atténue jamais. On commence une analyse parce que l’on veut comprendre sa souffrance et trouver un apaisement.

 

Mais une analyse n’est pas un long fleuve tranquille, et même si consciemment on veut aller mieux, la partie inconsciente de soi résistera. Tout le travail analytique, dans un cadre bien précis (sur le divan, au minimum 1 à 2 fois par semaine, voire plus, d’une durée de 40 à 45 minutes, si c'est une psychanalyse Freudienne) consistera à se défaire de cette résistance et à la comprendre. C’est pourquoi, parfois, il est difficile de s’engager et de mener à terme une cure sur le divan. Mais, lorsque l’analysant, aidé par le psychanalyste va jusqu’au bout de la découverte de soi, il sera finalement suffisamment armé pour affronter toutes les situations, car il détiendra les clés pour comprendre sa vie et la vivre pleinement.